Les différents types de couches lavables : explications

7.5.18


TE1 à poche
Ce second article sur les couches lavables est dédié aux différents types de couches. Si vous n’avez pas lu le premier où je vous donne 4 raisons de vous lancer, c’est par-ici !
Non, parce que j'admets que ça peut être un poil déroutant quand on entre dans le monde des lavables de par les options qui s'offrent à nous. Voici donc un article récapitulatif pour que vous puissiez y voir plus clair.

Mais déjà, quel est le principe d’une CL (Couche Lavable pour les intimes) ? C’est en fait une culotte imperméable avec une partie absorbante que l’on appelle “ insert ”, tout comme une couche jetable en fait.



TE1 (Tout-En-Un)
Généralités C’est le système de couche qui se rapproche le plus de la couche jetable que vous connaissez. En fait, c’est exactement la même chose sauf qu’au lieu de la mettre à la poubelle, vous la mettez dans votre panière de linge sale.
Ici nous avons donc une partie extérieure qui est imperméable, et un insert complètement cousu à la couche. C’est du tout-en-un.
Avantages – Facilité d’utilisation
Pour ceux qui n’y connaissent rien aux CL ou qui peuvent se montrer réticents (nounou, crèche, grands-parents).
Inconvénients – Moins économique
Comme c’est du tout-en-un il vous faut un certain nombre de couches pour pouvoir tourner correctement. Je vous en conseille une vingtaine. Comme vous le verrez par la suite, c’est le système le moins économique (à mon sens).
– Absorption non modulable
Comme l’insert est directement cousu à la couche, vous n’avez pas la possibilité de changer le niveau d’absorption. Vous pouvez toujours rajouter un “ booster ” (une partie absorbante supplémentaire plus petite qui est faite exprès) en cas de bébé qui fait de gros pipis. Mais ça ne va plus loin.
– Temps de séchage



TE1 à poche
Généralités Ici c’est le même principe que la précédente sauf que les inserts ne sont pas cousus. Ils doivent être achetés à part et insérés dans la poche de la couche. Cette poche est généralement faite en micro-polaire, ce qui garanti un effet “ fesses au sec ” peu importe la matière de l’insert qu’on y glisse.
Avantages – Facilité d’utilisation
– Absorption modulable
– Temps de séchage
Inconvénients – Demande un peu de manipulation
Oui, on doit prendre un peu de temps pour glisser les inserts dans la poche. Mais ça va vite.


TE2 (Tout-En-Deux)
Généralités Ce système est composé d’une culotte imperméable d’une part et d’un ou plusieurs inserts à pressionner/poser dans la culotte d’autre part. Cela permet de ne devoir changer que les inserts quand bébé fait seulement pipi dans sa couche.
Avantages – Economique
Il nous faut moins de couche. Pour une couche, comptez 3 inserts.
– Modulable
On peut ajouter les inserts que l’on veut, c’est un système à la carte.
– Temps de séchage
Inconvénients – Manipulation
Il faut toucher les inserts trempés d’urine si on ne veut changer que ces derniers. Et c’est différent d’une couche jetable, donc ceux qui ne savent pas comment faire peuvent être un peu perdus. Mais tout s’apprend !



TE3 (Tout-En-Trois) ou hybrides
Généralités Système composé d’une couche imperméable, d’une nacelle (ou hamac) elle aussi imperméable et d’inserts. On les appellent également hybrides parce qu’on peut choisir de mettre des inserts lavables ou jetables. D’ailleurs, je ne comprends pas tellement ce principe, puisque ça neutralise tous les avantages de passer aux lavables…
Avantages – Les inserts ne bougent pas
– Possibilité de choisir entre un insert lavable ou jetable
– Temps de séchage
Inconvénients – Manipulation
Il faut toucher les inserts trempés d’urine si on ne veut changer que ces derniers.
– Cher
Je dis cela parce que la marque la plus connue est Hamac. Leurs couches sont absolument hors de prix et encore une fois, ça ruine un peu les avantages des CL, à mon sens. Pour s’équiper, il faut un sacré budget de départ, même si au final on fait quand même des économies.



Couches classiques (préformées, moulées…), langes et contours.
Généralités Ici, il y a 3 choses un peu différentes mais qui ont les mêmes caractéristiques.
La couche classique a une forme de couche (à scratch ou pressions) qui se positionne comme une couche jetable.
Le lange doit être plié sur bébé. Il en existe des à nouer ou à fixer à l’aide d’un “ snappi ”.
Le contour c’est comme un lange mais qui a déjà la forme d’une couche. Il doit être fixé à l’aide d’un “ snappi’. Pas de pliages à faire.
Pour ces 3 choses, il n’y a donc pas de culotte imperméable qu’il faut ajouter pour que le tout soit étanche. Ce système est particulièrement apprécié pour le dodo parce que ça garanti un grand pouvoir absorbant.
Personnellement, je recommande les culottes de protection en laine (qui sont parfaitement imperméables, oui oui.). J’en ferais certainement un autre article.
Avantages – Grande capacité d’absorption
Inconvénients – Temps de séchage, mais passe au sèche-linge

 

Et les tailles dans tout ça ?

Il existe des couches taille unique et des couches à plusieurs tailles (XS, S, M, L, XL).
Et là, tout dépend de votre budget. Les couches TU sont plus économiques. En revanche, si vous souhaitez démarrer les CL dès la maternité ou juste après, je vous conseille d’investir dans des CL spéciales nouveau-né parce que les TU sont souvent trop grandes. Pareil pour les bambins de plus de 15kg.
L’avantage des couches par taille c’est évidemment qu’elles vont être mieux ajustées, mais demandent d’acheter la taille supérieure à chaque fois.

Mais alors, comment choisir ?

Et bien, tout dépend de vos besoins.
Si par exemple, votre priorité est la simplicité d’utilisation je vous recommande les TE1 à poche (qui sèchera également plus rapidement et vous permettra de moduler l’absorption).
Si votre enfant fait de gros pipis, je vous recommande les couches classiques pour la nuit et les TE1 à poche et TE2 qui vous permettront d’utiliser des inserts à forte capacité d’absorption (bambou et chanvre).

Bien entendu, rien ne vous empêche de posséder plusieurs types de couches ! Par exemple, des TE2 pour la maison le jour, des couches classiques la nuit et des TE1 à poche pour la nounou/crèche ou les grands-parents…
Si votre priorité est budgétaire alors je vous conseille les langes et les TE2. (Sachez qu’on peut très facilement se fabriquer ses propres inserts.)

Le prochain article spécial CL sera consacré aux différents types d’inserts que l’on peut trouver. En attendant, si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à me les poser en commentaire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire