Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam

15.4.17

Et voici un petit article culture pour ce vendredi (oui, bon, les articles sortent de façon complètement aléatoire mais... WHO CARES ?!) où je vous parle de Maxime Chattam... Alors, croyez-le ou non mais c'est le premier livre de cet auteur que j'ouvre alors que j'entends parler de lui depuis un petit moment, mais je ne m'étais tout simplement pas penchée sur la question auparavant.
En fait, c'est grâce à Lexie Blush (si vous ne la connaissez pas je vous invite à jeter un œil à son blog et ses vidéos Youtube parce que personnellement j'adore son univers et c'est aussi la meuf derrière la boutique Antelope (le lien est juste à droite)) qui a posté une photo de ce roman sur Twitter et j'ai tout de suite accroché avec le bazar... Je l'ai trouvé à la bibliothèque et l'ai lu en quatre petits jours...

Mais qu'est-ce donc que Que ta volonté soit faite ?

C'est un roman qui raconte la vie de Jon Petersen, un pauvre mec pervers et psychopathe, des années 60 (avec un détour même avant sur les circonstances de sa naissance) jusqu'aux années 80. Ce livre est très noir et répugnant, mais il m'a tenu en haleine par une espèce de curiosité (peut-être un peu malsaine) de savoir ce qui allait arriver à cet homme sinistre et violent.

Je ne peux pas trop vous en dire parce que la fin est vraiment déroutante et inattendue, personnellement, je n'en ai jamais vue de comme ça et même si cela m'a surprise au départ et bien... J'y ai quand même réfléchi à deux fois...

C'est un vrai roman noir, et après La fille du train, je crois que j'y prends goût... Bref, si vous aimez le genre (ou si vous le découvrez comme moi) foncez, j'ai adoré.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire