Mercure

13.3.17

Premier article lecture par ici, que j'espère être celui d'une longue série ! J'adore lire. Ça me permets de m'évader, de voir un ailleurs. Et je souhaite partager mes lectures avec vous, pour qu'on puisse se faire découvrir de nouveaux horizons.
Je vous propose donc aujourd'hui Mercure d'Amélie Nothomb. C'est un de mes livres favoris, c'est pour cela que je vous le propose en tout premier.
Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de présenter l'auteur tant elle est connue. Elle a déjà écrit pas mal d'ouvrages, je ne les aime pas tous (par exemple j'ai beaucoup de mal à entrer dans Anté Christa alors que ça doit faire... 1 an et demi qu'il traîne dans ma maison, attendant d'être terminé) mais celui-ci est une petite merveille.

Ce que j'aime chez A. Nothomb c'est son sens du mot, je trouve que s'en est presque clinique tellement elle décortique avec les mots.

Ce livre raconte l'histoire de Hazel, une jeune fille vivant isolée dans l'immense maison d'un vieil homme au large de Cherbourg. Elle ne doit en aucun cas voir son reflet. Françoise, infirmière, est engagée pour soigner la jeune fille. Mais elle veut savoir pourquoi Hazel se soumet à la venue du vieillard la nuit, dans son lit.

Dîtes-moi si vous l'avez lu ou si vous aimeriez le lire ! Je vous le conseille à 1000% tellement j'ai été happée par cette histoire, et le mystère autour de Hazel et du vieillard est vraiment tenu jusqu'au bout. Même la scène de fin a été déroutante pour moi... C'est presque diabolique...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire